Conclusion

Pour conclure nous dirons alors que la plupart des toxi-infections alimentaires sont dues à des bactéries ,(Au Royaume-Uni, pendant l’année 2000, les différentes bactéries impliquées se répartissaient comme suit : Campylobacter jejuni (77.3%), salmonelles (20.9%), Escherichia coli O157:H7 (1.4%), et tous les autres (moins de 0.1%))

Mais leur origine peut également être une toxine, par exemple le staphylocoque doré produit une toxine qui provoque de violents vomissements et des diarrhées 3 heures environ après ingestion de l'aliment

Ou encore, elle peut être virale: Les infections virales constituent peut-être le tiers des intoxications alimentaires des pays développés. Elles ont d'habitude une période d'incubation intermédiaire (1-3 jours), causent des maladies qui se limitent d'elles-mêmes chez les sujets qui n'ont pas d'autres problèmes de santé, et sont similaires aux formes bactériennes décrites ci-dessus.

Ces micro organismes ne sont donc à prendre à la légère, ils représentent un risque, parfois mortel pour l'homme (Ex des prions pour la maladie de la vache folle,crise de la Listériose ...).Afin de réduire un maximum les risques, il faut veiller à consommer des aliments et de l'eau traités, d'avoir une bonne hygiène personnelle, et de respecter les différentes chaînes lors de la préparation des denrées

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×