Introduction


Une toxi-infection alimentaire (en langage courant, une intoxication alimentaire) est une maladie souvent infectieuse, contractée suite à l'ingestion d'aliments  ou de boisson contaminées par des agents pathogènes qu’il s’agisse de bactéries,de virus ...  

Une telle contamination résulte habituellement de méthodes inadéquates de manipulation, préparation, stockage ou conservation ou cuisson des aliments (non-respect des températures d’entreposage ou de cuisson, contaminations croisées). De bonnes pratiques d’hygiène avant, pendant, et après la préparation de la nourriture peuvent réduire les risques des toxi-infections. L'action de surveiller la nourriture (« de la fourche à la fourchette ») pour s'assurer qu'elle ne provoquera pas de maladie transmise par voie alimentaire est connue sous le terme de sécurité alimentaire

Transmission:

Les salariés malades qui manipulent des aliments sont l'une des sources de contamination les plus répandues transmise par voie alimentaire. Quelques maladies fréquentes sont occasionnellement transmises à la nourriture par l'eau qui sert dans ce cas de vecteurs. Parmi celles-ci on compte l’hépatite A .La souillure d'aliments par des animaux nuisibles en particulier les mouches, les rongeurs, constitue un autre mode de contamination des aliments par d'autres vecteurs. La maladie transmise par voie alimentaire peut également être due à la présence de pesticides ou de médicaments dans la nourriture, ou encore à la consommation involontaire de substances naturelles toxiques comme les champignons vénéneux


.Les toxi-infections alimentaires sont un problème qui ne disparaîtra jamais, elles sont universelles et provoquent, chaque année la mort de plusieurs personnes

Répartition des causes de décès par toxi-infections alimentaires en France
Causenombre de cas par an
1 salmonellose env. 300 cas (0,5 pour 100 000 hab.)
2 listériose env. 80 cas (0,13 pour 100 000 hab.)
3 infection parasitaire env. 37 cas (0,06 pour 100 000 hab.)
(
toxoplasmose dans 95 % des cas)
4 infections au campylobacter env. 15 cas (0,02 pour 100 000 hab.)
5 hépatite A env. 2 cas (0,003 pour 100 000 hab.)


C'est pour cela qu'il est essentiel de suivre certaines règles et de connaître un minimum ces micros organismes, généralement commensaux mais qui peuvent devenir mortels

Notre plan sera constitué d'une première partie d'introduction aux microbes, puis d'une deuxième partie faisait l'étude de tous les micros organismes les plus présents, et enfin d'une dernière partie se concentrant sur les moyens de destruction et de prévention de ces microbes

 

>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site